Si tout le monde se chauffait au bois ?

si tout le monde se chauffait au bois ?

Aujourd’hui, plus de 7 millions de foyers se chauffent au bois. Ils seront 9 millions en 2020 selon l’ADEME. Peu coûteux et écologique, ce mode de chauffage intéresse de plus en plus de ménages. Heureusement, la forêt est gérée de telle manière que nous pourrions tous nous chauffer sans que notre environnement n’en souffre.

Il existe plusieurs types de bois énergie (utilisé pour le chauffage principalement) : les plaquettes forestières, les granulés et les bûches qui représentent à elles seules près des 2/3 du bois énergie utilisé.

Aujourd’hui, en France et en Europe, les forêts sont gérées de manière durable, c’est à dire que leur exploitation est faite de telle sorte à ne pas les mettre en danger. Ainsi, seulement 50% de la croissance de la forêt est utilisée. Il y a donc une grande réserve de bois qui permet d’augmenter largement notre consommation.

De plus, les nouvelles méthodes d’isolation de l’habitat et les nouveaux foyers de combustion sont de plus en plus performants, ainsi les besoins en bois de chauffage par foyer ont été divisés par 2. Chaque ménage, en modernisant son habitation, veille ainsi à diminuer nos besoins. Pour cette raison, l’ADEME prévoit, pour les 9 millions de foyers en 2020, la même consommation de bois qu’actuellement pour 7 millions !

Enfin, en ce qui concerne les changements climatiques, la forêt joue un rôle de puits de carbone en retenant une partie du CO2 présent dans l’atmosphère grâce à la photosynthèse. Lors de la combustion du bois, ce carbone stocké retourne dans l’atmosphère et il est réabsorbé dans l’atmosphère par la forêt qui nous procurera notre bois de chauffage à venir. C’est le cycle neutre de la forêt. C’est pour cette raison que le bois est une énergie renouvelable.

Ainsi, le chauffage au bois des ménages est une solution durable et économique au problème énergétique grâce à la gestion forestière durable mise en place dans notre pays.